QSO-F du 12 février 2017: DIVISIONS ET INDICATIFS HAMSPHERE

Sujet présenté par Vincent, F5JFT pendant le QSO FRANCOPHONE
A. – Origine des divisions
B. – Aperçu de la liste des divisions
C. – Formatage des indicatifs
D. – Activation depuis l’étranger
E. – Indicatifs HamSphere particuliers
F. – Les nouvelles divisions
G. – Les divisions supprimées
H. – Quelques particularités pour les divisions HS.
Pour télécharger les documents: Connectez-vous
[membre]
Ci-joints les 3 documents à télécharger

Je reste bien entendu à votre disposition si problème et pour toute question que vous voudriez poser.
Très cordiales 73 de Vincent, F5JFT


Vous avez des questions à propos de ce sujet ?
Vous avez des informations complémentaires à ajouter ?

Veuillez remplir ce formulaire en essayant d'être précis.

Votre CallSign (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Quelle est votre question ?

Information complémentaire !


[/membre]

Rédacteur : F5JFT Op. Vincent

6 pensées sur “QSO-F du 12 février 2017: DIVISIONS ET INDICATIFS HAMSPHERE

  • 12 février 2017 à 19 h 48 min
    Permalink

    Un grand merci Vincent pour ton exposer, vraiment très réussi et très instructif un grand travail pour rédiger ces articles encore bravo
    73’s Clement 15HS177

  • 13 février 2017 à 7 h 16 min
    Permalink

    Bravo pour tout le travail réalisé et la clarté de l’exposé ! Les fichiers vont de devenir des références, car en plus sont immédiatement utilisables. 73 de 14HS2414.

  • 13 février 2017 à 23 h 48 min
    Permalink

    Explication de Pat, 14HS1 à ma question. Avec tous mes remerciements.
    Pourquoi les Indicatifs « portables » HS (xxx/xxxHSxxxx) ne sont-ils pas utilisés sur HamSphere ?

    —> « La raison en est très simple, tout indicatif ne peut comporter plus de 10 caractères à cause d’une contrainte technique, en effet 99,9 % des indicatifs RA « portables » ne dépassent jamais 10 caractères et donc le créateur du système a pris ce nombre comme maximum pour le nombre de caractère d’un call sign pour être enregistré dans la base de donnée utilisé par le système HamSphere.
    Malheureusement il n’avait pas été prévu qu’un indicatif numérique HS « portable » pouvait très souvent dépasser cette limite maximale de 10 caractères (ex 173/110HS1234).
    Dans un soucis d’égalité entre ceux qui ont la chance d’avoir moins de 10 caractères pour un call portable HS et tous les autre, il fut décidé de ne plus attribuer d’indicatif portable HS. A ma connaissance le seul ayant existé fut 31/14HS1 avant que la décision de ne plus en attribuer soit prise par le staff HamSphere. »

Laisser un commentaire