ANFR: UTILISATION DES FRÉQUENCES ALLOUÉES AUX RADIOAMATEURS POUR L’ORGANISATION DES JEUX OLYMPIQUES.

Dernière mise à jour le 6 août 2022

RÉFLEXIONS par Vincent, F5JFT

Sur son site, l’agence nationale des Fréquences annonce cette décision.
Ce n’est pas la première fois que cela arrive.
Mais cette fois-ci, cela sera sur une vingtaine de sites répartis sur l’ensemble du territoire français de métropole et de Polynésie.
Et en plus, sur nos bandes hautes de 2m, 70cm, 23cm et 13cm.
Il y a du souci à se faire !

Déjà lors de la dernière conférence mondiale des radiocommunications (CMR de l’UIT, Charm-el-Cheikh, Égypte, du 28.10 au 22.11.2019), plusieurs groupes de pressions d’industriels privés et semi-publics ont demandé une révision de “nos privilèges”, que certains estiment exorbitants et injustifiés.
Il y a bien-sûr d’énormes enjeux financiers qui pèsent sur nos bandes, et aussi la promesse de très gros bénéfices pour ceux qui pourront les obtenir…
Et cela continue, avec l’appui de certaines autorités.

PUBLICITE

Sur le papier, nos différents plans de bandes sont “pleins à craquer”. Répartitions millimétrées des sous-bandes, beaucoup d’activités et de modes différents…
Mais qu’en est-il vraiment ?
Malheureusement dans la réalité quotidienne, vous pouvez traverser la France de part en part sans entendre un seul radioamateur trafiquer, y compris sur les relais… (J’en fais régulièrement l’expérience).

Ne soyons donc pas étonnés de la convoitise que ces bandes suscitent, alors QUE NOUS LES UTILISONS TROP PEU !

Dick Baldwin, W1RU, ancien président de l’Union international des radioamateurs – IARU – avait coutume de dire à propos des fréquences: “USE THEM OR LOSE THEM !
Je constate tristement que c’est ce qui risque bien de nous arriver.

Autre problème à prévoir:
Que vont devenir tous ces émetteurs-récepteurs de tout format après les JO ???
Avec autant de postes “dans la nature”, il est quasi certain que nous pouvons d’ores et déjà craindre une invasion de “pirates”, d’utilisateurs non-autorisés, sur ces bandes.
Les commissions “INTRUDERS” du REF, du DARC, de l’UBA, etc. et de l’IARU vont avoir fort à faire… Le ver est dans le fruit…

CHERS OM ET YL, la meilleure défense de nos bandes, c’est de les utiliser !!
Donc, À VOS TX !!!

Mais bien-sûr, pendant les JO 2024, évitez les brouillages et respectez la demande de modération qui nous est demandée par l’ANFR. Nous serons vigilants ensuite.

Bien cordialement et VY73/88 de F5JFT.

UTILISATION DU SPECTRE DES FRÉQUENCES DANS LE CADRE DES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE PARIS 2024


Rédacteur/Traducteur: F5JFT, op Vincent
Image mise en avant: Création DXRN®- DX Radio Via Net™

— PARTENAIRE DE NOTRE SITE —

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.